Hommage à Geneviève

Obsèques de Geneviève CHATELAIN

le 8 janvier 2021 à l’église de Maîche.

Gillette : Geneviève – Chère Geneviève.

Tu es entrée au Conseil d’Administration du Liseron le 17 mars 2011.

Et tu es devenue visiteuse auprès des familles dont un enfant était soigné pour un cancer ou une leucémie dans le service d’Hématologie-Oncologie-Pédiatrique du CHU Jean Minjoz de Besançon. Nous nous sommes connues en 2016 lorsque je suis devenue visiteuse au sein de notre association.
Très vite nous sommes devenues amies. Ta bienveillance, ta gentillesse, la famille, la solidarité, le partage… : c’était ton quotidien.
De ta vie professionnelle, les chiffres étaient restés ta passion ; combien d’enfants as-tu rassuré, redonné le sourire ; je me souviens d’un petit Léo avec son regard admiratif qui t’avait dit : « tu as tout ça dans ta tête ».
Mais aussi les mots, les bons mots. Face aux angoisses, détresses de ces enfants, parents, nous avions décidées ensemble d’apprendre à supporter l’insupportable.

Elisabeth : En plus des visites hebdomadaires, tu t’es investie auprès des Trappeurs du Liseron avec Pierrette : ces enfants, encore en soin ou en rémission, qui voulaient vivre des moments de bonheur tels que la découverte d’une caserne de pompiers, une promenade en bateau sur le lac de Neuchâtel ou, mieux le survol du Mont Blanc en avion avec l’aéro-club de Pontarlier…

Tu participais à la commission d’attribution des aides directes aux familles dans le besoin : pour avoir rencontré les parents, ton avis nous était très précieux et juste.

Tu te donnais sans compter au service dans les manifestations comme l’Apéritif Dansant du premier janvier à Villers-le-Lac, n’ayant pas peur de rentrer seule à 3 h du matin quelque soit l’état des routes.

Gillette : Geneviève tu me manqueras , tu nous manqueras. Après toutes ces souffrances morales, physiques, que la paix soit avec toi afin de trouver le repos éternel. Au nom de Jean-Paul, notre président, de Jacky, notre vice président, des visiteurs et visiteuses en pédiatrie, de tous les membres du Conseil d’Administration et des bénévoles du Liseron, j’adresse, notre grande et profonde sympathie à ta famille.

Geneviève, repose en paix et veille sur nous… A-dieu.

Et vous, chers amis, comme nous très affectés par le départ de Geneviève,

nous aimerions vous partager ce texte de Gabriel RINGLET,
un texte plein d’espérance :

« Ceci est ton corps »

Tu peux pleurer son départ
ou tu peux sourire parce qu’elle a vécu.

Tu peux fermer les yeux et prier pour qu’elle revienne
ou ouvrir les yeux et voir qu’elle est partie.

Ton cœur peut être vide de ne plus la voir
ou il peut être rempli de l’amour qu’elle a partagé.

Tu peux tourner le dos à demain et vivre le passé
ou tu peux être heureux pour demain à cause du passé.

Tu peux te souvenir d’elle et seulement qu’elle n’est plus
ou tu peux chérir sa mémoire et la laisser vivre.

Tu peux pleurer et te refermer, être vide et tourner le dos
ou tu peux faire ce qu’elle aurait voulu, sourire, ouvrir les yeux, aimer…
et aller de l’avant.

                                           Gabriel RINGLET


Entrée au Liseron en mars 2011, Geneviève a fait choix d’effectuer ses visites en hématologie oncologie pédiatriques du CHRUB…

…au sein d’une équipe exclusivement féminine à l’époque.
On la découvre également au verre de l’amitié d’un de ses tous premiers conseils d’administration en juin 2012 à Voires.
… et à la soirée dansante du 1er janvier 2017 à Villers le Lac.
Enfin, elle apparait aux côtés d’Armand Chambaz couronné, à une sortie de Conseil d’administration
à Minjoz le 21 janvier 2017.


Son sourire nous éclaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *